MEDESIS PHARMA développe un médicament de radioprotection pour le traitement des personnes irradiés après un accident nucléaire civil ou militaire (dénomination NP02- NanoManganese®)

Les études précliniques ont été menées en collaboration avec l’Institut de Recherche Biomédicale des Armées (IRBA) en France. (Rapports d’études disponibles)

Une série d’étude ont été menées sur des animaux irradiés, avec des résultats très favorables permettant une survie de tous les animaux lors d’une irradiation à une dose DL50 (50% des animaux meurent dans les 10 jours). Élément très important en radioprotection, l’activité est observée en radiomitigation, c’est-à-dire efficace lorsque l’administration a lieu dans les 24h qui suivent l’irradiation.

 

MEDESIS PHARMA dispose d’une technologie de microémulsion permettant de délivrer ces siRNA natifs non modifiés directement dans le cytoplasme de toutes les cellules de l’organisme par les récepteurs des lipoprotéines HDL, avec un passage de la BHE après une administration buccale non invasive.

Un élément très important pour un développement clinique : le siRNA est invisible depuis la bouche jusqu’au delivery dans le cytoplasme des cellules pour tout le système immunitaire car inclus dans les lipoprotéines, et nous ne déclenchons aucune réponse immune.

Un essai de phase II, randomisé, contrôlé par placebo, en groupes parallèles, en double aveugle, pour évaluer l’efficacité clinique de NanosiRNA® en plus des soins standard, chez des patients adultes symptomatiques avérés de Covid19 en médecine de ville est en préparation.

 

Share:Share on Facebook
Facebook