Systemic Delivery of siRNA Down Regulates Brain Prion Protein and Ameliorates Neuropathology in Prion Disorder

Lehmann S, Relano-Gines A, Resina S, Brillaud E, Casanova D, Vincent V, Hamela C, Poupeau S, Laffont M, Gabelle A, Delaby C, Belondrade M, Arnaud JD, Alvarez MT, Maurel JC, Maurel P, Crozet C.

Les maladies neurodégénératives dont la plupart sont incurables soulèvent d’importants problèmes médicaux, scientifiques et sociétaux, et l’un des defis majeurs dans ce domaine est donc le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques. Les maladies de Creutzfeldt-Jakob entrent dans ce cadre. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’effet inhibiteur d’un siRNA delivré par une microémulsion eau-dans-huile (Aonys®) sur l’expression de la protéine prion (PrP) dans un modèle animal préclinique. Douze heures après administration de la microémulsion Aonys®/PrP-siRNA via la muqueuse rectale, le niveau cérébral de la protéine PrP était réduit de 28%. L’effet de cette même microémulsion a ensuite été évalué sur des souris infectées par la protéine prion. Par rapport aux animaux du groupe contrôle, une période d’incubation et une durée de survie prolongées ont été observées chez plusieurs souris. De même, le traitement a montré un impact significatif sur l’astrocytose (diminuée) et la survie des neurones (augmentée). Cet ensemble de résultats suggère qu’une nouvelle thérapie basée sur une méthode innovante de délivrance de siRNAs pourrait être envisagée dans les maladies à prion.

PLoS ONE 9(2): e88797.

Voir l’article ici.

Share:Share on Facebook