NU02, Décorporation du Césium 137

Le césium 137 (137Cs) émet des rayonnements bêta et gamma. Les rayonnements bêta parcourent de courtes distances et peuvent pénétrer la peau et les tissus superficiels du corps, tandis que les rayonnements gamma peuvent parcourir de grandes distances et pénétrer la totalité du corps.
Les enfants (nourrissons, enfants et adolescents) ont été les victimes les plus vulnérables suite à l’accident nucléaire de Tchernobyl en 1986 (WHO Health Effects of the Chernobyl Accident, Genève 2006).
Les pathologies les plus fréquemment rencontrées chez ces enfants exposés ont été : cancer de la thyroïde, leucémie, et tumeurs solides. D’autres effets non cancérogènes ont également été observés dont l’apparition de cataracte, de maladies cardiovasculaires, de troubles immunologiques, des troubles de la reproduction, ou encore des troubles mentaux, psychologiques et du système nerveux central (Rapport de l’UNICEF (2002): entre 1990-1994).

Traitement actuel avec le bleu de Prusse : Radiogardase®

Après absorption par voie orale, le Bleu de Prusse n’est pas absorbé au travers de la paroi gastro-intestinale (insoluble dans l’eau). Il lie les isotopes de césium (Cs) dans le tractus gastro-intestinal après que ces isotopes aient été ingérés ou excrétés dans la bile, réduisant ainsi la réabsorption gastro-intestinale (cycle entéro-hépatique).

Principaux effets secondaires de Radiogardase® :
  • L’hypokaliémie, qui peut provoquer des troubles du rythme cardiaque
  • Une sévère constipation, pouvant alors conduire à une concentration locale de Cs et donc une irradiation prolongée à celui-ci dans la lumière intestinale
  • Des troubles de l’estomac

NU02, un traitement basé sur la technologie AONYS® développée par Medesis Pharma, structure des nanoparticules de Bleu de Prusse (BP) d’une taille moyenne inférieure à 5 nm, et permet une efficacité de décorporation du Cs après administration orale. L’efficacité de décorporation du Cs non radioactif par NU02 administré par voie orale a été évaluée et validée par des études in vivo chez le rongeur, réalisées par Bertin Pharma, CRO à Orléans, France.

Voir résumé de l’article ici.

NU02 répond à toutes les exigences pour pouvoir traiter une large population, en particulier les enfants, adolescents et femmes enceintes
  • Facilité d’administration (voie orale)
  • Convient aux enfants et nouveau-nés (formulation buvable)
  • Haut indice thérapeutique (sans toxicité attendue)
  • Facilité de stockage en nombre (stable à température ambiante)
  • Facilité de déploiement (flacons de 100 ml)
Share:Share on Facebook
Facebook